L’Association

C’est en 1984, au cours de l’automne, que La Soupe Saint-Eustache a ouvert ses portes pour la première fois. Sensible aux détresses du quartier, le Père Denis Perrot mobilisa quelques bénévoles pour entreprendre une opération simple : servir à tous ceux qui se présentent, tous les soirs d’hiver, une soupe chaude et un sac repas.

Le premier soir, 13 personnes se sont présentées sur le parvis de l’église Saint-Eustache. Si l’idée n’était pas totalement nouvelle, La Soupe a été précurseur. En effet l’année suivante l’abbé Pierre et Bernard Dandrel lançaient la Banque Alimentaire, et Coluche les Restos du Cœur.

En 1991, La Soupe a reçu le prix du Bénévolat de la Ville de Paris. Aujourd’hui le nombre de repas servi dépasse les 32 000, soit plus de 260 repas par jour en moyenne.

Ce repas s’est amélioré au fil du temps. Tous les soirs du 1er décembre au 31 mars à 19h30, toujours sur le parvis de l’église, nous servons à nos amis de la rue :

  • une soupe chaude préparée par le restaurant d’entreprise du Groupe Allianz.
  • un plat chaud (viande ou poisson accompagné de pâtes, riz, purée ou légumes).
  • une salade toujours très appréciée.
  • des pâtisseries, viennoiseries fournies par les boulangeries du quartier.
  • un café.

Nous remettons également à nos « invités » un sac pour le lendemain midi, contenant deux ou trois morceaux de pain frais, une conserve (pâté, sardines…), un fromage ou une denrée sucrée (fruit, chocolat, yoghourt, confiture…). Et une fois par semaine, nous distribuons des produits d’hygiène (savons, shampoings, dentifrices, mousse à raser…)